À quelques jours du début des Jeux olympiques de la jeunesse Lausanne 2020, la flamme olympique était de passage dans le Jura : un grand moment qui augure l’événement exceptionnel que s’apprête à vivre la station des Rousses. Du 9 au 22 janvier, le stade des Tuffes accueillera en effet les épreuves de biathlon, saut à ski et combiné nordique de ces JO d’hiver réservés aux moins de 18 ans.

 Le 17 septembre 2019, la flamme olympique a été allumée lors d’une cérémonie traditionnelle à Athènes, en Grèce. Abrité dans une lanterne, le précieux flambeau, symbole de l’olympisme depuis près d’un siècle, a ensuite gagné la Suisse et entamé une tournée des 26 cantons du pays. Mais avant de rejoindre la vasque de la Vaudoise Arena à Lausanne jeudi 9 janvier, la torche olympique a fait une étape en France vendredi 3 et samedi 4 janvier. L’occasion pour les organisateurs des Jeux olympiques de la jeunesse Lausanne 2020 de rappeler qu’il s’agit des tout premiers jeux transfrontaliers de l’histoire de l’olympisme.

La vasque allumée par Anaïs Bescond

 Vendredi soir, la pluie froide qui s’abattait sur la station des Rousses n’a pas douché l’enthousiasme d’un public venu nombreux assister à l’arrivée de la flamme olympique dans le Jura. Première personnalité à entrer en scène, la mascotte Yodli – une grosse peluche bleue mélange de vache, de chèvre et de Saint-Bernard – a été chaleureusement accueillie. Autres grandes vedettes de la soirée : Anaïs Bescond et le flambeau que la biathlète de Morbier a porté, avant d’enflammer la vasque installée au centre du village. « Un moment très émouvant et un grand honneur » pour la championne jurassienne aux trois médailles olympiques.

 La flamme olympique a poursuivi son périple samedi après-midi vers la vallée de Joux, en Suisse, où seront disputées les épreuves de ski de fond. Parti des Rousses, avec une étape à Bois d’Amont, le parcours a été effectué  par le biathlète du Grandvaux Quentin Fillon-Maillet, Vincent Defrasne, le Pontissalien, champion olympique de biathlon en 2006, et Vincent Gauthier-Manuel, le skieur champagnolais, six fois médaillé aux Jeux paralympiques. Le dernier relais était assuré par l’ancien judoka Thierry Rey, représentant de Paris 2024. Le champion olympique des JO de Moscou a passé le flambeau, côté suisse, à Virginie Faivre, présidente du comité d’organisation Lausanne 2020. 

 Toutes les infos sur le site Les Tuffes 2020.